samedi 6 février 2016

Le bilinguisme est donc nécessaire en France, les deux idiomes choisis étant l'un le français, et l'autre le néo-français











Queneau, de l'Académie Goncourt, dans "Anthologie des Jeunes Auteurs", 1957

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire